Les pages de Claude
Réseau H0
Photos
En 2002 à l'âge de 26 ans, ma fille a enfin libéré sa chambre pour rejoindre l’Ile de Beauté, j’ai donc pu me lancer dans la construction de mon premier réseau fixe. Après négociation avec ma Dame j’ai été autorisé à occuper 3 côtés de la chambre. 
Le projet, une voie unique traverse une petite gare avec correspondance vers la montagne, le réseau est un point à point dont une partie pivote pour accéder au placard. Devant les courbes serrées pour occuper 3 murs de la chambre, je transforme ce réseau quasiment terminé en gare terminus occupant seulement 2 murs. 
La gare thermale “Amélie les bains” se situe(rait) sur une ligne à voie unique embranchée entre Veynes et Briançon, elle est desservie par des trains provenant de Marseille, Grenoble, Valence. Certains trains de nuit comme le Paris-Briançon font un détour pour les curistes et sont obligés de changer de sens grâce au secteur tournant . 
Une raquette démontable permet la mise en service des convois. 
Devant la faible longueur des quais et le manque de place pour stoker le matériel, les convois sont limités à 3 voitures de grande longueur. Le rangement se fait rame entière (sans la loco) dans un tiroir de la commode de ma fille.